/*
  Questions - réponses retour  
Vos questions "cinéma" sont enregistrées et diffusées sur le site. Nous (ou les visiteurs) y répondons
dans la mesure de nos connaissances et dans les meilleurs délais.
 
NB. Les questions relatives à des feuilletons TV, Téléfilms, recherches de films en VHS, DVD, etc...
ne sont plus prises en considération de même que les demandes d'adresses de comédiens.
 
Posez votre question  ici
272 à 276 sur 1026    ·   ·  36.2   37.2   38.2   39.2   40.2   41.2   42.2   43.2   44.2   45.2   46.2   47.2   48.2   49.2   50.2   51.2   52.2   53.2   54.2   55.2   ·  ·   
 Question postée le 16-07-2010 
  de maet géry  
  molenbeek  
  belgique  

      Bonjour,
     
      Dans les années 60 et 70, la figure de Christian Barbier était très familière aux téléspectateurs
      belges vu le grand nombre de films où il avait tourné chez nous (Paix sur les champs, La chambre
      rouge, Jambon d'Ardenne) sans parler de ses prestations pour des téléfilms de la RTB (pas encore
      F) ou des pièces de théâtre télédiffusées. Bref, je l'ai toujours pris pour un comédien de chez
      nous. Or, sa biographie nous indique qu'il était né à Saint-Ouen, ce qui en faisait un Français à
      part entière. N'avait-il pas à tout le moins quelques attaches familiales avec notre pays?
      Merci d'avance.

   répondre a cette question    
       Réponse postée le 26-07-2010  
        MARRY Ghislain   
        Evigny (Ardennes)  
        France  
        ghislain.marry@sfr.fr  

               
                Bonjour. Quoiqu'en dise le magazine "Ciné télé revue", le comédien Christian BARBIER n'a jamais été
                de nationalité belge.
                Le talentueux acteur de cinéma, télévision et théâtre, né à Saint-Ouen( Seine-Saint-Denis) et
                décédé à Manosque en novembre 2009 à l'âge de 85 ans avait en revanche de la famille en Belgique,
                et plus précisément à Courcelles et à Roux, villes proches de Charleroi.
                Cordiales poignées de mains.
               

 
 Question postée le 12-07-2010 
  billet gerard  
  chappes  
  france  

      Bonjour,
      Je voudrais savoir si l'actrice italienne Luisella Beghi est bien décédée le 9 septembre
      2006 à Rome car votre fiche ne le mentionne pas.
      Merci encore

   répondre a cette question    
       Réponse postée le 12-07-2010  
        SISCOT André   
        Bruxelles  
        Belgique  

                Bonjour Gérard,
               
                Vous avez tout à fait raison.
                Ce décès nous avait échappé. C'est maintenant régularisé.
                Bien à vous,
                André

 
 Question postée le 09-07-2010 
  hugon gerard  
  podensac  
  france  
  hugon.33@wanadoo.fr  

      Bonjour, qui pourrait me nommer des acteurs ou actrices ayant travaillé dans le domaine du cirque, je n' ai qu' en mémoire les noms de Burt Lancaster et de son copain Nick Cravat,
      Yul Brynner, Annie Fratelinni et Vincent Cassel. Mais il y en a certainement d' autres...
      D' avance merci.

   répondre a cette question    
       Réponse postée le 19-07-2010  
        PILAETE Marlène   
        Bruxelles  
        Belgique  

                Il ne faut bien sûr pas oublier l'Allemande Cilly Feindt, une des plus célèbres spécialistes des
                numéros équestres de son époque.
                Il est indispensable de citer aussi les actrices italiennes Moira Orfei et Liana Orfei.
                Evoquons également Gina Manès qui, après sa grande période de gloire cinématographique, s'est
                essayée au domptage de fauves.

 
       Réponse postée le 17-07-2010  
        de maet géry   
        molenbeek  
        belgique  

                Sans doute faut-il ajouter des personnes de petite taille (comme Piéral) qui ont travaillé à un
                moment de leur vie au cirque, qui constituait, à une époque plus ancienne, l'un des rares
                débouchés pour des gens au physique hors normes. Buster Keaton est également un enfant de la balle
                (son père était trapéziste et il lui a servi de partenaire dès l'âge de 3 ans).
               
               

 
       Réponse postée le 10-07-2010  
        JACOB Christophe   
        ANGERS  
        France  
        themasterofcats@yahoo.fr  

                Bonsoir Gérard,
               
                A la vérité, votre question n'est guère facile pour la simple et bonne raison que les comédiens
                issus du cirque ou y ayant fait des incursions véritables ne sont pas si nombreux... Et pour
                cause, beaucoup ont fait du théâtre ambulant, intégrant des troupes et souvent découverts par des
                producteurs ciné, alors qu'ils se produisaient dans des cabarets, des music-halls, plus rarement
                des cirques : c'est le cas de Cary GRANT (qui n'a jamais fait vraiment de cirque, contrairement à
                ce qui est souvent pensé, mais des sketches et de l'acrobatie en se produisant dans des tournées
                de music-halls), mais aussi de nombreux acteurs du muet spécialistes du slapstick, souvent
                recrutés ainsi pour leur agilité et leurs aptitudes de cascadeurs (Charles CHAPLIN, Stan
                LAUREL,...)... En matière de réels amoureux du cirque, citons bien sûr et en vrac Jean RICHARD
                (qui racheta le cirque Pinder), le trop oublié MAC RONAY des "Tontons flingueurs" (qui fut
                prestidigitateur de music-hall et de cirque jusqu'à sa mort)... et puisque vous citez Annie
                FRATELLINI, n'oubliez pas son mari Pierre ETAIX, avec qui elle fonda L'Ecole Nationale de Cirque
                en 1973, et se produisit en Auguste, quand il faisait le clown blanc... Après tout, ce sont tous des enfants de la balle !
               
                Cordialement et merci de votre fidélité aux Gens du Cinéma
               
                Christophe JACOB

 
       Réponse postée le 10-07-2010  
        Guérard Stéphan   
        La Ciotat  
        France  

                Cary Grant a débuté au cirque!

 
 Question postée le 09-07-2010 
  Plisnier Marc  
  Bruxelles  
  Belgique  

      J'ai beaucoup apprécié, dans les années 1970-1980, le jeu, la fraîcheur, pour tout dire le charme
      de France Dougnac.
      Quelqu'un aurait-il des nouvelles récentes de cette actrice? Qu'est-elle devenue ?
      D'avance, merci pour toute réponse.

   répondre a cette question    
 Question postée le 07-07-2010 
  MARRY Ghislain  
  EVIGNY ( Ardennes)  
  France  
  ghislain.marry@sfr.fr  

      Bonjour. Je voudrais savoir s'il existe une oeuvre cinématographique - qui ne soit ni un
      documentaire, ni un téléfilm - et qui, à l'instar du bouleversant film "La Môme", évoque la vie
      tumultueuse, rebelle et aventurière, ainsi que l'oeuvre poétique puissante de ce poète de génie,
      bohème et visionnaire que fut Arthur RIMBAUD?
     
      Je ne parle pas de ces fictions évoquant une tranche de vie de "L'homme aux semelles de vent".
     
      Si le film sur la vie de RIMBAUD n'existe pas, alors il faut absolument l'inventer, le créer. Avis
      aux metteurs en scène de tous pays!

   répondre a cette question    
       Réponse postée le 09-07-2010  
        JACOB Christophe   
        ANGERS  
        France  
        themasterofcats@yahoo.fr  

                Bonsoir Ghislain,
               
                La meilleure approche cinématographique que je puis vous conseiller concernant la vie et l'oeuvre
                du poète Arthur Rimbaud, c'est le traitement qu'en a fait le cinéaste suisse Richard DINDO en 1989
                ; intitulé sobrement "Arthur Rimbaud - Une biographie", il consiste en une sorte d'enquête à
                mi-chemin entre documentaire et fiction : l'histoire est censée se dérouler quelques années après
                la mort du poète ; son entourage principal (Paul Verlaine, sa soeur Isabelle, sa mère Vitalie, son
                professeur de rhétorique Ernest Delahaye,...) tentent de recomposer le fil du parcours du
                personnage ; l'ensemble est entrecoupé de lectures en voix-off de ses poèmes par Jacques Bonnaffé
                ; même si la démarche souffre d'une certaine théâtralité qui va parfois jusqu'à l'austérité, le
                film (d'une durée de 145 minutes environ) a le mérite de démythifier Rimbaud, en saluant la
                qualité de sa poésie, sans rien ignorer de ses zones d'ombre (le trafic d'armes notamment) et de
                ses influences (n'oublions pas que sans Baudelaire, Rimbaud n'aurait jamais existé poétiquement
                !); sorti assez discrètement dans les salles française en 1991, il bénéficie depuis 2004 d'une
                sortie DVD chez Arte Vidéo, avec notamment un bonus très éclairant : une interview d'une vingtaine de minutes du réalisateur sur ses motivations...
               
                Cordialement et merci de votre fidélité à notre site.
               
                Christophe JACOB
               
                P.S. : ... Et puisqu'il y avait une vie poétique avant les symbolistes, à quand une adaptation
                cinéma de la vie de Joachim du BELLAY et de ses comparses de la Pléiade ???

 
272 à 276 sur 1026    ·   ·  36.2   37.2   38.2   39.2   40.2   41.2   42.2   43.2   44.2   45.2   46.2   47.2   48.2   49.2   50.2   51.2   52.2   53.2   54.2   55.2   ·  ·   
Posez votre question  ici