Paul DESMARTEAUX

 

 

 

Né le 23 juin 1905.

Décédé le 19 janvier 1974 à Saint-Eustache, Québec (crise cardiaque).

 

 

Biographie :

Comédien québécois qui comptait 40 ans de carrière dans le monde du théâtre et du music-hall. Paul Desmarteaux avait débuté au théâtre Stella avec la troupe Barry-Duquesne et avait joué avec les Guimond père et fils, Manda, la Poune, Claude Blanchard, Léo Rivest et Jean Grimaldi.

Il se produisant aussi bien à Montréal qu’en tournée dans l’est du Canada et en Nouvelle-Angleterre.

Après déjà une bonne trentaine d’années de carrière, Desmarteaux s’essaie au cinéma où il jouera le rôle du père Gagnon dans le film La petite Aurore l’enfant martyre où il partagera la vedette avec Lucie Mitchell et Yvonne Laflamme. Dans ce film, il campait le rôle de Théophile Gagnon, mari souvent berné par son odieuse épouse qui le contraignait quelques fois à battre sa petite fille. Le film, qui bouleversera le Québec, ne gâchera pas sa carrière. Son rôle ne le laissant aussi marqué à l’instar de Lucie Mitchell qui elle, se faisait jeter des pierres lorsqu’elle marchait dans les rues.

Paul Desmarteaux sera surtout connu pour son rôle du curé Labelle dans le téléroman Les belles histoires des pays d’en haut qu’il jouera à la télévision d’état de 1957 à 1970.  Il jouera aussi dans d’autres séries télé comme A la branche d'Olivier,  Bilan, César et Lecoq et fils

Paul Desmarteaux a été emporté par une crise cardiaque en janvier 1974. Il était âgé de 68 ans.

 

Filmographie :

 

1951    -           La petite Aurore, l’enfant martyre : de Jean-Yves Bigras

avec Yvonne Laflamme

1953    -           Cœur de maman : de René Delacroix

avec Jeanne Demons

1971    -           L’apparition : de Roger Cardinal

avec Jean Coutu

1972    -           Les smattes : de Jean-Claude Labrecque

avec Marcel Sabourin

 

 

© Alexandre CARLE  pour Les Gens du Cinéma (mise à jour 01/03/2005)