Hiram Keller

 

 

 

 

Date de naissance     : 3 mai 1944

Date de décès            : 20 janvier 1997

Nom                           : Hiram Keller Undercofler Jr.

 

 

 

 

ACTEUR

 

 

 

 

BIOGRAPHIE :

 

            Hiram Keller Undercofler Jr. voit le jour le 3 mai 1944 dans le sud des Etats-Unis, à Moody Field, en Georgie. Au milieu des années soixante, il quitte sa famille et s’installe à New York où il suit les cours de Lee Strasberg à l’Actor Studio. Très vite, il est engagé à Broadway dans la comédie musicale «Hair» d’après l’œuvre de Gerome Ragni et James Rado. L’époque hippie porte le spectacle en triomphe et devient rapidement un phénomène de mode.

 

            En 1968, Franco Zeffirelli voit Hiram sur scène et le recommande au maître italien Federico Fellini, qui cherche des jeunes et beaux jeunes hommes pour l’adaptation du livre de Pétrone «Le satyricon». Le jeune acteur obtient le rôle principal face à des acteurs confirmés comme Magali Noël et Alain Cuny. Hiram laisse New York, son ami Andy Warhol et le milieu underground, et part s’installer en Italie.

 

            Le succès du film de Fellini annonce une carrière prometteuse et lui ouvre les portes de Cinecittà. En 1970, le jeune acteur joue dans «La notte dei fiori» avec Dominique Sanda (sa compagne à la ville le temps du tournage) et dans «Michel Strogoff, le courrier du Tsar» avec John-Philip Law. Les années suivantes, Hiram enchaîne dans des productions érotiques médiocres. On le remarque cependant dans «La grosse tête» (1972) avec Giancarlo Giannini, «Les diablesses» (1973) avec Jane Birkin et «Une vraie jeune fille» (1975) le premier film réalisé par Catherine Breillat (le film restera dans des tiroirs et ne sortira qu’en 2000). Déçu par le manque d’imagination des scénaristes, il quitte l’Italie et le cinéma par la même occasion.

 

            En 1982, Hiram apparaît une ultime fois dans «Countryman» aux côtés de sa femme Kristina St. Clair. Il se retire définitivement de la vie publique après l’insuccès de cette production et retourne vivre avec sa famille dans sa Géorgie natale.

 

            Hiram Keller meurt le 20 janvier 1997, à Atlanta, emporté par un cancer. Il avait cinquante-deux ans.

 

 

 

 

FILMOGRAPHIE :

 

1969        o             Satyricon ( Fellini Satyricon ) de Federico Fellini

                                               avec Capucine

                o DO      Ciao, Federico ! – de Gideaon Bachman

                                               avec Sharon Tate

·         Seulement apparition

                o             Orestis – de Vassilis Photopoulos

1970        o             La notte dei fiori – de Gian Vittorio Baldi

                                               avec Dominique Sanda

                o             Michel Strogoff, le courrier du tsar / Michel Strogoff ( Michele Strogoff /  Michel  Strogoff,

                                               corriere dello zar / Strogoff ) de Eriprando Visconti 

                                               avec Elisabeth Bergner

1971        o             Le sourire de la hyène ( il sorriso della iena ) de Silvio Amadio

                                               avec Jenny Tamburi

                o             Rosina Fumo viene in città... per farsi il corredo – de Claudio Gora

                                               avec Ewa Aulin

1972        o             Grazie signore p...  – de Renato Savino

                                               avec Ida Galli

                o             La grosse tête ( sono stato io ! ) de Alberto Lattuada

                                               avec Silvia Monti

1973        o             Les diablesses ( la morte negli occhi del gatto / Corringa ) de Antonio Margheriti

                                               avec Jane Birkin

                o             Noa, Noa – de Ugo Liberatore

                                               avec Vera De Oliveira

1974        o             Roma rivuole Cesare – de Miklós Jancsó

                                               avec Daniel Olbrychski

                o             Le secret de la vie ( lifespan ) de Alexander Whitelaw

                                               avec Tina Aumont

1975        o             Une vraie jeune fille – de Catherine Breillat

                                               avec Charlotte Alexandra

1982        o             Countryman – de Dickie Jobson

                                               avec Kristina St. Clair

 

© Philippe PELLETIER pour Les Gens du Cinéma (mise à jour 18/04/2004)